Madagscar : état des lieux du marché de la presse

Le rôle de la presse dans chaque pays démocratique a toujours été incontournable, à tel point qu’on l’a appelé le « 4e pouvoir » derrière l’exécutif (l’état), le législatif (les parlements) et le judiciaire (les tribunaux). Aujourd’hui, on va décrire dans cet article les spécificités de la presse d’actualité malgache, mais également des journaux françaises.

Caractéristiques de la presse d’actualité malgache

Madagscar : état des lieux du marché de la presse

La majorité des journaux d’actualité malgache touche chaque aspect du domaine politico-économique du pays, mais aussi des actus internationales. Tous sont disponibles auprès du public que ce soit en version papier ou en version électronique. Hormis quelques éditions hebdomadaires, les journaux à Madagascar apparaissent à une fréquence quotidienne. Les lecteurs malgaches peuvent acheter les journaux d’actualité à madagascar dans la grande distribution, mais aussi auprès des crieurs et marchands ambulants de la rue. Toutefois, pour ceux qui n’habitent pas dans le capitale Antananarivo, c’est-à-dire dans les autres provinces, les versions papier ne sont disponibles que quelques jours après sa sortie. À noter que la grande île compte 6 provinces: Antananarivo, Diego-Suarez, Fianarantsoa, Majunga, Tamatave, Tuléar.

Caractéristique de la presse française

La presse de l’hexagone dénombre à peu près 40 000 titres, y compris la presse gratuite et de complément. Sachez que le secteur du journalisme français est continuellement transformé à cause du déclin et de la naissance de journaux. En effet, comme une entreprise, la presse peut être victime des soucis liés à l’économie et peut connaitre des périodes de crise. Aujourd’hui, le pays de Molière compte 130 quotidiens nationaux, 900 hebdomadaires et 120 mensuels. En ce qui concerne la distribution de la presse, les éditeurs tirent profit de 2 solutions de commercialisation pour cibler les lecteurs. Premièrement, la vente au numéro qui est prise en charge par un réseau de près de 28 000 points de vente de proximité. Et deuxièmement, l’abonnement qui consiste à acheminer les journaux par postage ou par portage.

La liberté de la presse de plus en plus en danger dans le monde

« La liberté de la presse est menacée mondialement, même dans les pays démocratiques » : d’après le rapport de l’association Reporters sans frontières. On peut notamment remarquer ce fait à Madagascar comme ailleurs. Dans la grande ile, par exemple, on remarque un net développement de la violence des policiers envers les journalistes. Les 211 journalistes tués en l’espace de 6 ans en Syrie en témoignent également. La Chine, la Corée du Nord, le cuba, l’Égypte, l’Iran, la Guinée équatoriale quant à eux sont reconnus pour être assez stricts en matière de liberté médiatique. Et pour preuves, ces pays sont dans les derniers du « classement mondial de la liberté de la presse 2017 ».